Premier échange de maison

Échange de Maison au Canada : notre expérience

Après avoir préparé notre premier échange de maison, pendant plusieurs mois, nous voici enfin sur le départ pour le Canada, plus précisément Montréal !  Les enfants sont surexcités (les parents aussi, il faut l’avouer). La perspective d’une belle aventure en famille.

Découvrez les grandes étapes de notre échange de maison au Canada. 

Aéroport de Barcelone : départ pour notre échange de maison au Canada

Quand nous avons réservé nos billets d’avion et habitant dans le sud, nous avions le choix entre plusieurs aéroports :
  • Toulouse : aéroport Toulouse-Blagnac ;
  • Montpellier : aéroport Montpellier Méditerranée ;
  • Barcelone : aéroport international de Barcelone-El Prat.
Etant à 3 heures de route de celui de Barcelone, et au vu du prix des billets d’avion pour 5 personnes, le choix fût rapidement fait. De plus, nous avions un vol direct jusqu’à Montréal (direct également de l’aéroport de Toulouse). Alors qu’avec celui partant de Montpellier, il fallait passer par Paris… donc escale de quelques heures. Pour notre premier long voyage en famille, nous voulions éviter de le faire durer. Ce choix a davantage fait briller les yeux de nos enfants : nous allions faire un vol de l’Espagne au Canada !!! Vous me direz, rien d’extraordinaire, mais pour un de nos fils passionné par les pays, cela l’était !

Durée du vol Barcelone – Montréal : environ 8H30

Mais quand on prend l’avion, la question se pose toujours : 

Où allons-nous garer la voiture et combien cela va-t-il nous coûter ? 

Nous ne voulions pas dépenser trop d’argent, mais en même temps, nous n’étions pas prêt à monter dans une navette avec 6 valises (et oui, oui 6 !!!) et 3 enfants. Donc, nous avons trouvé LA SOLUTION (c’est monsieur à vrai dire 😉 ).

ASTUCE : parking aéroport

Nous avons fait appel à un service de voituriers VIP VICTORIA PARKING. 

Le principe est simple : 20 minutes avant d’arrivée à l’aéroport, appelez le service qui vous envoie un voiturier devant l’entrée principale de l’aéroport. Celui-ci vous remettra un ticket (A CONSERVER) et ira garer votre voiture dans un parking surveillé. Le jour du retour, dès la descente de l’avion, vous pourrez appeler ce service et vous remettrez le papier conservé au chauffeur pour récupérer votre voiture. 

Avantages : pratique si vous avez beaucoup de bagages ou si vous ne souhaitez/pouvez pas marcher ; pas de frais de parking à payer en plus. 

Coût : autour des 100 euros pour 18 jours (la durée de notre voyage). 

Si cela vous intéresse, pensez à réserver  !

Après quelques heures d’attentes et d’enregistrement, nous voici à l’embarquement. Il faut savoir que nous avions réservé un aller-retour avec la compagnie Air Canada, mais avec les soucis techniques et dramatiques du BOEING 737 prévu pour ce trajet, la compagnie a préféré louer les services de Qatar Airways. Et cela, c’est très bien passé.

Sol canadien et début de l'aventure

Arrivés sur le sol canadien, nos premières questions ont été (comme pour tout voyage) :  

Quelle heure est-il à Montréal ? 

Et du coup… Quelle heure est-il en France ? 

Réponse :

Décalage horaire de 6 heures

+6H pour la France

Concernant les procédures douanières, nous avons pu constater qu’elles étaient automatisées pour la plupart. Toutefois, une question nous est apparue surprenante « Avez-vous visité ou avez-vous l’intention de visiter une ferme canadienne? » ??? Mais après quelques recherches, nous avons compris que cela était d’ordre sanitaire ( risques pour le Canada ). Toutes les informations pour les contrôles frontaliers à l’aéroport de Montréal, en cliquant ici  ou ici. A la sortie de l’aéroport, aucune difficulté pour trouver un taxi avec assez de place pour nous et nos valises. Direction la maison de nos hôtes !!

Échange de maison au Canada  : découverte de la maison de nos hôtes

Ce qu’il y a de génial avec le système d’échanges de maisons, c’est la joie de découvrir une autre façon de vivre (une autre culture) et de se sentir chez soi dès les premières minutes. 

Quel plaisir d’arpenter une si belle maison en découvrant des petites surprises que nos hôtes nous avaient laissé pour un accueil des plus chaleureux. Et oui, malheureusement nous n’avons pas pu rencontrer directement la famille car elle était partie en vacances en Floride avec HomeExchange également. 

Les enfants ont pris rapidement possession des lieux et, grâce au guide laissé à disposition, nous n’avons eu aucun mal à utiliser l’électroménager  (bon, la plaque de cuisson nous a donné du fil à retordre mais nous avons, tout de même, réussi à l’utiliser dès le lendemain). 

Cette maison était parfaitement située à côté d’un supermarché et d’une station de métro. Donc, pas de voiture à louer pour se déplacer dans Montréal ! Énorme avantage !!!

Dans un prochain article, je vous donnerai toutes les pistes d’activités et de visites à faire en famille, entre adultes mais aussi si vous voyagez seul. Montréal est une ville incroyable et nous n’avons pas pu tout voir en 12 jours. 

Inscris-toi à la newsletter pour recevoir des bons plans et astuces ainsi que les derniers articles publiés.

pack voyage en famille

8 réflexions sur “Échange de Maison au Canada : notre expérience”

  1. Ping : Visiter MONTREAL : quartiers et métro ⋆ Tout pour le voyageur

  2. Ping : Chutes du Niagara : de jour comme de nuit ⋆ Tout pour le voyageur

  3. Ping : Etapes pour un premier échange de maison ⋆

  4. Ping : Où manger à Montréal ? Idées de bons restaurants ⋆ Destinations

  5. Ping : Visiter Québec en 2 jours ⋆ Destinations ⋆ Tout pour le voyageur

  6. Ping : Etapes pour un premier échange de maison ⋆

  7. Ping : Voyager grâce aux échanges de maison ⋆ Tout pour le voyageur

  8. Ping : Voyage au Canada en famille : notre expérience ⋆ Destinations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.