séjour gastronomique à Bali

Partir à Bali pour un séjour gastronomique : 4 plats incontournables

À Bali, il n’y a pas que les belles plages et les sites touristiques. Un voyage sur cette île indonésienne n’est pas complet sans découvrir sa délicieuse gastronomie. Vous pourrez trouver à manger dans les restaurants, dans les marchés, dans les warung (petits commerces familiaux) ou dans les stands de rue. Voici notamment 4 plats de Bali à ne pas rater.

Le bebek betutu

Pour un moment de dégustation hors du commun durant votre séjour à Bali, que vous pouvez organiser avec Marco Vasco Bali, vous devrez absolument goûter le fameux bebek betutu. Ce plat indonésien-balinais est vraiment délicieux, mais il ne se prépare maintenant que dans quelques endroits. De plus, il est assez coûteux. Rejoignez par exemple le Cafe Wayan ou le Bebek Bengil à Ubud. Il faut même le commander la veille, car sa préparation demande un peu de temps. Le bebek betutu est un mets à base de viande de canard farci et enveloppé d’un mélange d’épices réduit en pâte. La préparation est cuite à l’étouffée dans des feuilles de bananier et ensuite rôtie durant plusieurs heures. Pour finir, on la plonge dans une friture pour qu’elle soit croustillante. La viande est parfumée et bien moelleuse après la cuisson.

Le nasi campur

Le nasi campur est un plat de la street food très réputé sur l’île de Bali, mais aussi dans tout l’archipel indonésien. Ce plat simple et complet est composé de nasi putih (riz blanc cuit) accompagné de nombreuses petites portions d’ingrédients. Le riz est par exemple entouré de morceaux de viande, de brochettes de viande, de tranches de poisson, de sauté de légumes, de crudités, de condiments pimentés, de cacahuètes et de chips aux crevettes. Parfois, on y ajoute un œuf frit, du tempeh (protéine végétale à base de soja fermenté), du tofu frit, du maïs, ou encore de la sauce pimentée. En effet, le nasi campur possède des recettes variées en fonction des endroits et des vendeurs.

Le rujak bulung

De nombreux stands vendant la cuisine traditionnelle balinaise proposent le rujak bulung. C’est l’un des plats préférés des Balinais, d’abord parce qu’il est approprié pour les végétariens. Après, il paraît que c’est un anti-nauséeux qui peut aider à réduire l’envie de vomir et la sensation de malaise. Et bien sûr, il est consommé pour ses saveurs. Le rujak bulung est préparé avec des algues vertes fraîches, une petite salade traditionnelle de fruits et de légumes, des morceaux de piment et une pâte à base de crevettes. Tous ces ingrédients sont cuits dans du bouillon épicé de poisson. La préparation est ensuite servie dans une assiette avec un peu du bouillon, de la noix de coco râpée, des graines de soja frites et du ketupat (boulette emballée à base de riz).

Le bubur injun

Le bubur injun est un dessert sucré balinais. C’est un délicieux pudding de riz noir à la consistance et à la texture onctueuses. Il se prépare à partir d’un mélange de ketan (riz gluant noir) bouilli, de lait de coco, de sucre de palme ou de sucre de canne. Pour ceux qui ne le connaissent pas, le riz noir est d’origine asiatique et au goût de pain chaud. Les Balinais y ajoutent des feuilles de pandanus et du sel pour donner plus de goût. Pour terminer, le bubur injun est souvent recouvert de tranches de bananes frites ou de poudre de cannelle et accompagné de pain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.